Les Allois, La Geneytouse (87) - Printemps 2017

L’île Royale, (institut beauté/coiffure) a effectué des travaux intérieurs et sur la façade sud de son bâtiment, avec un aménagement d'accessibilité pour personnes handicapées.

Dans le cadre de ces travaux réalisés par l'Entreprise Jérôme Lavaud (ZA La forêt des Allois, 87400 La Geneytouse), des planchettes anti-salissures ont été posées sous les nids pour préserver les visiteurs des fientes et les nids de la destruction.

Un bel exemple du rôle que peuvent avoir les entreprises dans la préservation de la biodiversité. Un grand merci aux propriétaires et aux artisans qui ont travaillé sur le bâtiment.

temoignage03
temoignage02
temoignage01

 

Dessins d'enfants (87) - juin 2017

Dans le cadre d'une animation scolaire, des enfants témoignent de leur attachement aux Hirondelles...

temoignage08
temoignage07
temoignage06
temoignage05
temoignage04

 

Jean Paul C. (Saint Barbant, 87) 

temoignage 09Nous habitons ma femme et moi depuis 1978 un petit village de la commune de St Barbant et nous prenons grands soins de nos hirondelles.
De notre petite fermette nous leurs réservons une vieille maison qui nous sert aussi à mettre des outils! Il y a bien sur beaucoup de saletés à enlever partout, meubles, porte, fenêtre, mur, mais c'est vraiment un réel plaisir, au mois de mars, de les accueillir.
Nous avons une vingtaine de nids, dont 3 constructions nouvelles cette année. Grace à cette petite expérience, nous avons plein d'anecdotes à raconter... La plus sensible baisse de visites à été 2012.
Le mois dernier il y a eu 100% de perte pour les couvées (le froid !) c'est à la pelle que nous avons dû ramasser les hirondeaux morts au sol. En revanche dans quelques jours il y aura plein de petits et le ballet des "va et vient" pour les alimenter va commencer.
Voilà,ce n'est pas notre seule occupation et passion mais c'est un bon complément à notre bonheur. Nous ne sommes pas non plus, des spécialistes.
PS : nous pensons avoir surtout  des"rustique" et quelques "fenêtre" une quarantaine au total et la population va tripler cette été.
[...] Après recensement... Il doit y avoir 13 nids occupés, dont 1 peut être qui se trouve ailleurs... Hirondelle "fenêtre".

 

Nadia J. (Saint Brice sur Vienne, 87)

J'avais 2 nids d'Hirondelle de fenêtre contre ma façade de maison. C'est avec un grand regret qu'un matin de cet hiver, j'ai constaté qu'un des nids s'était décroché du mur donc cette année je n'ai plus qu'un nid mais bien habité, je vous rassure. Depuis j'ai toujours peur de voir l'autre par terre, j'adore regarder de ma terrasse tous leurs aller- retours pour nourrir les petits habitants du nid. Cet oiseau est tellement beau, j'adore son vol gracieux, protégeons nos petites amies les hirondelles.
Merci pour votre site.

 

Yolande G. (Aixe sur Vienne, 87)

J'ai acheté une grange cela fait environ quinze ans. Cette grange était fermée. Mon mari a fait une belle ouverture dans la porte, il y avait un vieux nid d'hirondelle. Sur la chaîne Season j'avais vu comment il fallait fabriquer des nids, j'en ai fait deux et depuis, tous les ans c'est un grand bonheur car elles arrivent et nous font des petits, généralement  deux couvées par ans, elles ne font pas beaucoup de saletés juste un peu sous le nid c'est facile de mettre un carton dessous.
C'est un immense plaisir que d'avoir ces petits hôtes à la maison.

temoignage 10 

 

La classe de CP/CE1 de l'école de La Meyze, 87

2012 

temoignage 11Le 6 septembre. Ce matin, on est allé sur la cour voir les hirondelles. Sous le toit de l'école, il y a beaucoup de nids. Il y avait plein d'hirondelles qui volaient très bas. Elles poussaient des petits cris aigus. Tout à coup, elles se sont envolées dans le ciel. Elles sont devenues de plus en plus petites; A la fin, elles ressemblaient à des paillettes.Elles sont parties vers les pays chauds, en Afrique. Nous leur souhaitons un bon voyage. Nous espérons qu’elles n’auront pas trop mal aux ailes et qu’elles profiteront de leur voyage en Afrique.Nous espérons les revoir au prochain printemps.

Le 7 septembre. Ce matin, on a revu les hirondelles mais il y en avait beaucoup moins. Peut-être qu’elles sont venues pour chercher de la nourriture ou des copines et des copains. Peut-être qu’elles voulaient vérifier qu’il n’y avait personne dans les nids.

Aujourd’hui, lundi 10 septembre, on n’a pas vu les hirondelles.

Jeudi matin 13 septembre, on a vu 5 hirondelles. Il y en a 2 qui sont sorties d’un nid. Cet après-midi, elles n’étaient plus là. Pourtant, le temps était meilleur.
Pendant l’hiver, nous avons appris la chanson d’Anne Sylvestre : « Les Migrateurs » et Lise a apporté une hirondelle en pâte à pain qu’elle a faite avec son papy boulanger.

2013

Le 6 mai, il y a une hirondelle dans un nid de l’école.

temoignage 12

Le 17 mai, il y a entre 6 et 10 hirondelles à l’école. Elles volent vite. Elles rentrent et sortent de leur nid et poussent de petits cris.
Mathis pense qu’elles consolident leur nid.
Charlie pense qu’elles font un nid pour leurs petits.

Au mois de juin, on a vu un moineau se chamailler avec 2 hirondelles pour prendre leur nid. D’abord, le moineau a gagné. Puis il a pris le nid et il a agrandi l’ouverture pour pouvoir entrer plus facilement et il a apporté des herbes et des plumes.
Quelques jours plus tard, les hirondelles sont revenues. Elles ont chassé le moineau mais elles n’ont pas occupé le nid.
Depuis, il est vide.

temoignage 13

Un jour où il avait plu, nous étions dans la cour et nous avons vu les hirondelles aller chercher de la terre mouillée sur la piste de course de l’école. Elles prenaient la terre mouillée qu’elles apportaient à leurs nids. Après, les nids avaient 2 couleurs, celle des boulettes des autres années et celle de cette année.

temoignage 14

 

Emilie L. (Limoges, 87)

Je ne réside pas à Rilhac Rancon mais j'y ai travaillé 2 ans et je me rendais souvent à la mairie pour mon travail et j'avais été surprise une fois en juin il y a quelques années de voir tant d'hirondelles de fenêtre qui n'hésitaient pas à frôler les personnes pour aller nourrir leurs petits. Une bonne colonie niche là-bas chaque année et sur une partie du mur, des planchettes ont été installées pour éviter les salissures.

 

 Charlie.C (Belgique)

https://leshirondellesdecharlie.blogspot.fr/
Le bllog, avec 2 ailes, d'un passionné d'Hirondelles...
Allez, à tire d'ailes, le visiter !

  

M.Crouzel, Maire de Lissac-sur-Couze (19)

Été 2013

temoignage 16Cet été, j'ai compté quinze nids d'hirondelles sur la façade de l'extension réalisée en 2010 (partie droite sur la photo d'ensemble ; le bâtiment neuf est celui sur lequel figure le panneau "mairie"). Il n'y a jamais eu de nids sur le bâtiment ancien (partie gauche) l'avancée de toit étant insuffisante pour protéger les nids des intempéries et de la chaleur.
La nouvelle colonie s'est installée au printemps 2011 en prenant appui pour les nids, sur des morceaux de chevrons en légère saillie par rapport au mur. 

Pour l'hiver 2013, l'installation de planchettes anti-salissures est prévue, afin de récupérer les fientes et éviter ainsi les déjections sur les murs et le trottoir, à l'aplomb du nid.

temoignage 18temoignage 17

 

Février 2014

Comme il était prévu, des planchettes anti-salissures ont été installées sous les nids présents, sur la mairie de Lissac de Lissac sur Couze. Ainsi, la destruction des nids d'Hirondelles, en dessous desquels il est risqué de passer entre fin mars et fin septembre, à cause des forts risques de chutes de sacs fécaux et déjections diverses, est évitée...
Merci aux élus de Lissac sur Couze pour cette préservation des Hirondelles !

temoignage 19temoignage 20