Actualité

La LPO Limousin est porteuse, auprès du Conseil Départemental de la Haute Vienne, d’un projet de création d’une réserve départementale de biodiversité sur le site de l’étang de la Pouge en Haute-Vienne.

La Pouge cest ici 2

 

L’étang de la Pouge est un Espace Naturel Sensible, propriété du Conseil Départemental de la Haute-Vienne. Il est classé site Natura 2000 au titre de la Directive « Habitats ».

Il fait partie du site inscrit du bourg de Saint-Auvent et des vallées de la Gorre et du Gorret.

Il est à l’inventaire des ZNIEFFs (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique).

Sa queue principale est classée Réserve de pêche, un observatoire est positionné en limite de la réserve.

 

La Pouge en LimousinEnjeux Ornithologiques :

  • Le site accueille de nombreuses espèces des zones humides en période de reproduction, en migration et en hivernage, 120 espèces recensées en 2020, dont 38 liées aux zones humides.

 

  • Il héberge la plus importante colonie de Hérons cendrés du territoire Limousin (avec un minimum de 87 couples recensés en 2020).

 

  • Toutefois, ce constat est à relativiser, l’avifaune a perdu en effectifs et en nombre d’espèces ces 20 dernières années.

L’étang de la Pouge  est un site majeur pour les oiseaux et la biodiversité en Haute-Vienne et en Limousin. Il possède toutefois un réel potentiel d’amélioration de l’accueil de la biodiversité.

 

 

En s’appuyant sur une étude menée sur plusieurs années par Xavier Millon, (Lire ici le rapport d'étude )  la LPO Limousin propose au propriétaire du site, le département de la Haute-Vienne et aux différents partenaires : Elus locaux, Syndicat mixte Vienne Gorre, Fédération de pêche de la Haute-Vienne, … d’aller plus loin dans la protection du site et de sa valorisation en créant sur une partie du plan d’eau la première réserve départementale de biodiversité de la Haute-Vienne.

 

 Elle reposerait sur les éléments suivants :

  • Un meilleur partage de l’espace entre les différents usagers du site afin d’améliorer l’accueil des oiseaux et la pertinence de la position de l’observatoire support potentiel à l’éducation à l’environnement des locaux, des touristes, des scolaires,…

 

  • Mettre en place des mesures de gestion, parfois très simples, afin d’améliorer l’accueil de la biodiversité.

 

  • Utiliser l’observatoire ainsi que les moyens humains et les compétences de la LPO Limousin pour proposer des animations sur le site, des sorties, des permanences à l’observatoire pour  sensibiliser les citoyens et participer à dynamiser le territoire.

 

limite de la réserve

 

En conclusion :

Pour faire de l’étang de la Pouge une vitrine de la Haute-Vienne en matière d’Espace Naturel Sensible et de protection de la nature, cette évolution du site ne pourra se faire qu’avec l’accord et le concours de tous les acteurs locaux.

Pour préserver et développer la biodiversité sur le site de l’étang de la Pouge, l’intérêt général doit dépasser les intérêts particuliers.

Solange et André,

Raynaud 1

Le 22 décembre dernier, nous étions un petit groupe d’anciens de la SEPOL et de la LPO pour accompagner André Raynaud vers sa dernière demeure. 21 mois seulement se seront ainsi écoulés avant qu’il ne rejoigne sa Solange au petit cimetière de Maisonnais sur Tardoire, à deux pas de la maison  où ils auront partagé pendant plus de 70 ans leur carrière de boulangers, leur amour des autres et de la vie, leur émerveillement de la nature et des oiseaux.

Si nous devions définir « Les Raynaud »  (tant ils étaient indissociables) nous n’utiliserions pas forcément les mêmes mots mais nous dirions les mêmes choses : Solange et André étaient des gens bienveillants, ouverts, généreux et toujours curieux. Celles et ceux qui ont eu la chance d’en être n’oublieront pas les  tablées animées du « Relais ». Ils garderont aussi en mémoire les journées passées aux « Combes » de Saint-Léger la Montagne, à scruter le ciel et les migrateurs en se réchauffant au « Bourdieu de l’Hermitage » et à tout ce qui allait avec ! (Dont  les gâteaux que pas une fois Solange et André n’oubliaient).

Il ne faut pas non plus oublier leur apport à la connaissance des oiseaux de cette petite région au contact du Limousin, du Périgord et des Charentes. En près de 30 ans de pratique de l’ornithologie, ce sont les milliers de données sur plus de 120 espèces qui nous sont parvenues de Maisonnais, soigneusement consignées  par la  plume bleue de Solange. Bleue comme la petite mésange dont un tableau orne leur tombe et qui était un de leurs oiseaux préférés. Les autres étant bien sûr les grues grâce auxquelles ils prirent contact avec la SEPOL  en transmettant leurs premières observations. C’était en mars 1983…

Il émanait d’eux une douce lumière, chaude et revigorante, et s’il existe un Dieu, là-haut, il leur aura à coup sûr réservé un petit coin de paradis garni d’oiseaux,  de tables pleines d’amis et d’éclats de rire…

Raynaud 2

 

 

 

 

 

Merci à vous André et Solange.

Noëlle Chamarat - Guy Labidoire

Pour le moment ils sont six observateurs en Limousin à faire avancer les méthodes de suivi des déplacements migratoire de l'avifaune, ils vous proposent un rapport passionnant :

Sonagrame 1

 

Exemple de sonagramme produit à l’aide du logiciel Audacity. À gauche, cris incisifs dela Grive musicienne. Au centre, cris descendant et fortement modulé de la Grive mauvis. À droite,cris râpeux de la Grive draine. Références: www.xeno-canto.org

Beaucoup d’espèces migrent de nuit, traversent le Limousin et passent complètement inaperçues. Finalement, nous ne connaissons que peu de chose sur ce phénomène migratoire et il y a donc une grosse carence dans ce domaine. L’objectif de ce suivi est de faire apparaître des tendances en suivant ces mouvements nocturnes à grande échelle géographique.

Pour en savoir plus lisez le rapport de Christophe MERCIER , Quentin GIRAUD & Anthony VIRONDEAU

Basé sur les observation de BARATAUD Julien, FRESSINAUD MAS DE FEIX Erwan, GENOUD David, GIRAUD Quentin, MERCIER Christophe et TESTAERT Dominique.

 

 

logo Natura 2000

La LPO Limousin et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes réalisent l'animation territoriale de la zone Natura 2000 des Gorges de la Dordogne depuis 2012..

Consulter le bilan 2020 rédigé par Anthony Virondeau dans la rubrique PUBLICATIONS

shoc jean raphael guillaumin 3 

Photo Jean-Rhaphaël Guillaumin

 

Nous vous proposons de participer à une session de formation en visio conférence liée aux suivis naturalistes et notamment en ce qui concerne les oiseaux en hiver.

 

 Pour cette première, nous vous proposons de découvrir le programme participatif SHOC.

Quésaco ? C’est le suivi des oiseaux hivernants, il permet d'avoir une idée du nombre d'individus et du nombre d'espèces d'oiseaux présentes en France à cette saison, ainsi qu'une indication sur les milieux qu'ils utilisent. On peut ainsi avoir une meilleure idée des ressources utilisées, des relations entre l’abondance selon les espèces et les types d’habitat, et connaître les déplacements des populations hivernales.

L'hiver est bien là, il est temps d'aller voir si les oiseaux hivernants de notre région sont présents. Pour cela nous vous proposons d'appliquer le protocole SHOC : Informations sur le suivi

L'idée de cette formation est de vous donner envie de participer dès cette année à ce programme. Nous vous expliquerons tout au cours d'une "rencontre" en live, et vous indiquerons comment vous impliquer dans ce programme avec l'équipe salariée et ainsi participer à la connaissance des oiseaux en Limousin.

Rendez-vous donc : 

 Jeudi 17 décembre à 20h en Visio conférence


 Si vous êtes intéressé, vous devez renvoyer un mail  à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. indiquant votre souhait  de participer à la réunion SHOC en visio conférence, à la suite de quoi il vous enverra un lien pour y accéder.

 

Morgane

Morgan Keane, 25 ans, tué mercredi 9 décembre 2020 par un chasseur dans le cadre du dérogation accordée par le gouvernement , la chasse est elle un loisir !?

Hommage à Morgane victime d'un loisir sanguinaire

 et indigne

 IMG 5975Le fournet

Photo : Didier Dupont

Le confinement limite nos déplacements et réduit notre capacité d'activités. Nous avons annulé nos sorties nature et nos conférences mensuelles.

Nous en sommes désolés et navrés mais nous respectons ces contraintes sanitaires pour protéger la santé de chacun, de nos bénévoles, de nos salariés et pour participer à notre niveau à l'éradication de ce COVID 19.

Nous nous adaptons également : nos réunions se déroulent en visioconférence pour nous permettre de faire avancer nos dossiers d'études et de préservation de la biodiversité.

Prochainement nous vous en dirons plus sur un projet de création de réserve de biodiversité que nous portons auprès du Conseil Départemental de la Haute Vienne

L'opération Tournesol 2020 est grandement perturbée par une mauvaise récolte et les restrictions de déplacement mais nous persévérons et nos adhérents ont reçu récemment un avis de précommande.

A bientôt sur les chemins, prenez soin de vous et de la nature, elle en a bien besoin !

En suivant ce lien : Actualité du 2 au 8 novembre vous pourrez suivre la progression de la migration des Grues Cendrées lors de leur passage dans le ciel Limousin.

Lim 04 11 20