Actualité

Masque Covid

Pendant la période de confinement, compte tenu de la circulation du virus COVID19 et des contraintes sanitaires mises en place par le gouvernement, les manifestations ouvertes au public proposées par la LPO Limousin  du 30 octobre au 1er décembre minimum sont reportées à des dates ultérieures.

Pour plus d'informations sur les mesures sanitaires générales visant à réduire l'avancée du Coronavirus cliquez sur le lien : Infos Coronavirus

 

 

Jeudi 5 novembre, 45 départements français ont été placés en « risque élevé »  d’introduction de la grippe aviaire, par arrêté du ministère de l’Agriculture. Après l’apparition de foyers en Russie et au Kazakhstan cet été, l’épizootie a progressé vers l’ouest, touchant récemment les Pays-Bas.

Sarcelle dhiver femelle

Sarcelle d'hiver  Photo Philippe Hubert

La LPO tient donc à rappeler plusieurs faits.

Les oiseaux sauvages sont effectivement les hôtes naturels des virus grippaux, mais ils jouent un rôle mineur dans les mécanismes de propagation des virus du fait du caractère pathogène de ces derniers : l’extrême sensibilité des oiseaux sauvages ainsi infectés les empêche de se déplacer. Ce sont des vecteurs inefficaces dans le mécanisme de propagation des Influenza aviaire.

La faune sauvage est le réservoir naturel des Influenza, mais ce sont bien les élevages qui concentrent toutes les conditions pour que lesdits Influenza acquièrent leur caractère pathogène, mutagène et passent la barrière espèce. Les épisodes précédents d’H5N1 suffisent à le rappeler.

De fait, les souches de grippe aviaire rencontrées chez les oiseaux sauvages sont le plus souvent relativement bénignes, alors que celles rencontrées chez les oiseaux domestiques élevés en batterie dans des conditions stressantes sont en revanche souvent hautement pathogène. Avec une densité de population élevée, le virus de la grippe est hautement mutagène. Ainsi, dans les unités d’élevage industriel et de co-élevage, le virus a la capacité de muter rapidement vers des formes hautement pathogènes.

Dans un contexte de mondialisation des marchés, la faculté des Influenza aviaires à se propager rapidement d’un pays à l’autre et d’un continent à un autre, est résolument le fait des échanges et des transports commerciaux. Les flux de marchandises et d’humains sont des vecteurs autrement plus inlfuents que les oiseaux sauvages pour permettre la propagation des Influenza, comme pour la plupart des autres virus.

Alors que des mesures de restrictions fortes sont demandées aux éleveurs dans ces départements en alerte, qu’en est-il des chasseurs qui transportent et utilisent des appelants (oies, canards) ? Ces derniers oiseaux, en contact avec l’avifaune sauvage, sont des vecteurs puissants qui inévitablement permettent la circulation du virus entre le cheptel domestique et sauvage ! La LPO appelle à l’interdiction du transport et de l’usage des appelants pour la chasse au gibier d'eau  sur leur lieu de détention et sur le lieu de chasse. De plus la LPO demande l’interdiction des lâchers et du transport du gibier à plumes depuis des années déjà.

Enfin, la LPO rappelle le rôle essentiel des gestionnaires d’espaces naturels et des centres de soin pour la faune sauvage dans la veille qu’ils effectuent, sur le plan de la santé animale, par la prévention des maladies ayant des impacts économiques (élevage) ; et également sur le plan de la santé publique, par la prévention et le contrôle des zoonoses notamment émergentes.

 

Pascal Orabi : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser./ 06 58 62 40 94

IMG 0093 mod         En cette mi octobre les premières Grues Cendrées sont signalées dans le ciel Limousin.

Comme pour la migration prénuptiale 2020 Alain Gendeau vous proposera un bilan hebdomadaire à partir des observations déposées dans Faune-Limousin.

Chaque semaine vous trouverez sur ces pages une synthèse actualisée des passages dans le ciel Limousin.

3eme assises

Où consulter les différents rapports ?

Comment voter pour l'élection du tiers sortant ?

En suivant le lien : Rapports et vote

 

 

 

 

Initialement prévues en avril 2020 les 3éme Assises de la LPO Limousin furent plusieurs fois repoussées en raison de la crise sanitaire. Nous avions fixé une dernière échéance le 3 octobre 2020 à Saint Junien (87).

Mais le virus est toujours là ! Les contraintes d'organisation : nombre de participants limité, port du masque obligatoire, distanciation à respecter, impossibilité de réserver des moments de convivialité ... nous ont amené à renoncer à tenir ces Assises sous leur forme habituelle.

Les points incontournables d'une telle manifestation : Rapport moral, Rapport d'activités, Rapport financier, élection du tiers sortant seront donc consultables sur internet, les modalités des votes vous seront précisées ultérieurement.

Si vous nous avez communiqué une adresse mail lors de votre adhésion (ce qui est vivement recommandé) vous serez informé par mail de la publication des différents documents sinon vous recevrez un courrier postal.

Important : si vous souhaitez participer activement aux travaux du Comité Territorial de la LPO Limousin et donc en être membre, il vous faut envoyer un courrier de candidature et de motivation par courrier, adressé au "Délégué Territorial; (en mentionnant : Élection au CT); ZA du Moulin Cheyroux 87700 Aixe sur Vienne" .

Prenez soin de vous

Le CT de la LPO Limousin

Calendrier Acti NaturTout en respectant les contraintes sanitaires qu'impose la circulation de la Covid19, nous vous proposons à travers notre nouveau calendrier des activités naturalistes de participer avec nous à la diffusion de la connaissance du vivant.

Le réchauffement climatique est un fait maintenant constaté par tous, ses conséquences sur la biodiversité sont dramatiques, malgré les contraintes sanitaires nous nous devons de poursuivre et d'intensifier notre mission de sauvegarde.

A travers nos sorties et nos conférences nous espérons vous rencontrer encore plus nombreux pour partager avec nous la connaissance et le respect du vivant pour que les générations futures ne puissent pas nous dire :

"Qu'avez vous fait pour nous laisser une nature si dégradée et un monde vivant à la dérive ?"

Depuis le 17 mars les activités de la LPO Limousin se sont conformées aux contraintes sanitaires mises en place par le gouvernement pour freiner la propagation du Covid19.

Les sorties nature et les conférences ont été annulées, les programmes de comptage et de suivi faits par les bénévoles (STOC-EPS, suivi de nidification, …) ont été rendus impossibles par la limitation des déplacements.

Par contre nos salariés ont bénéficié de dérogations spéciales pour mener à bien leurs enquêtes de terrain. Ils ont pu ainsi maintenir une partie de leurs activités, la rédaction des synthèses se faisant à leur domicile par télétravail, il n’y a eu qu’une présence minimum au Pôle Nature d’Aixe sur Vienne pendant cette période et par conséquent, pas de permanence téléphonique.

 

A partir du lundi 25 mai, les restrictions de déplacement s’étant assouplies le Conseil Territorial de la LPO Limousin a décidé de reprendre progressivement ses activités bénévoles :

Une permanence téléphonique au 05 55 32 20 23 se tiendra  trois fois par semaine au Pôle Nature d’Aixe sur Vienne :

  • Le mardi après-midi de 14h à 16h 30
  • Le mercredi après-midi de 14h à 16h 30
  • Le jeudi après-midi de 14h à 16h 30

Les sorties nature reprendront progressivement en fonction de la disponibilité des animateurs bénévoles et dans le respect des gestes barrières.

Elles seront publiées par mail aux adhérents, sur le calendrier du site et sur Facebook.

 

 

A noter :

Si vous voulez téléphoner pour signaler la découverte d’un oiseau blessé ou en détresse, vous devez appeler au 07 78 07 11 23 le numéro de l’association  Sos Faune Sauvageen Limousin qui gère l’accueil des oiseaux blessés.

 

Pour des informations sur le sujet  des oiseaux en détresse et des comportements à mettre en œuvre vous pouvez consulter les conseils de la LPO  en cliquant :

Nous vous espérons en bonne santé et aux aguets pour défier et juguler l’infection du Covid19.

Comme vous avez pu le constater notre calendrier d’activités naturalistes est en berne, confinement oblige.

Toutes les activités de regroupement : sorties nature, conférences en salle et animations scolaires sont donc reportées, les bénévoles animateurs sont confinés comme tout un chacun.
Par contre nos salariés : Jérôme, Anthony, Mathieu et Franck sont par dérogation en activité  soit sur le terrain pour assurer les comptages et les études de printemps soit en télétravail mais parfois en garde d’enfant suivant la nécessité.

La réunion du Comité territorial d’Avril prévu à Fursac n’a pas pu se tenir, il en fut de même pour nos Assises de bilan 2019 prévues à Saint Junien le 18 avril. Qu’en sera-t-il des rendez-vous bénévoles de mai et de juin ? C’est l’actualité du Covid19 qui s’impose sur notre volonté associative.

Par contre tout autour de nous le printemps est bien là, le Limousin est bien vert et nombreux sont les oiseaux qui nous font profiter de leurs chants  qui accompagnent la période de reproduction.
Pour nous de notre balcon, du fond de notre jardin c’est le temps de faire des connaissances ou de fêter des retrouvailles avec les espèces qui partagent en cette saison notre environnement.

C’est peut-être pour vous le moment de nous rejoindre en participant au comptage des oiseaux près de chez vous et de déposer vos observations dans la base de données limousine Faune-Limousin , par vos observations, vous contribuerez ainsi à faire progresser la connaissance naturaliste locale, il n’y a pas de  petites observations.

Inscrivez-vous sur Faune-Limousin  et dites-nous ce que vous avez vu.

Prenez soin de vous, nous espérons vous retrouvez nombreux le plus tôt possible sur les sentiers de la nature limousine.

Sur ce même site dans la rubrique « écrivez-nous » n’hésitez pas à nous poser vos questions, nous vous répondrons.